#coletteforever

1997-2017. Colette a définitivement fermé ses portes le 20 décembre. Merci Sarah d’avoir distribué Bask in the sun chaque saison depuis notre première collection. Merci de montrer que ce n’est pas la notoriété d’un projet qui en fait son intérêt. Merci de ta curiosité et de ton ouverture d’esprit. Merci du cadeau que tu viens de nous faire en nous confiant la réalisation des ultimes vitrines de la boutique de la rue Saint Honoré, comme un clin d’œil à l’imprimé No Stress de notre collection FW17.

Colette c’est fini, mais Colette restera comme la boutique parisienne la plus influente de ces vingt dernières années pour les touristes du monde entier qui en faisaient un passage obligé… Mais aussi pour nombre de parisiens et de parisiennes à l’image de la journaliste Tonie Behar qui a publié ce petit mot de remerciement le jour de la fermeture :

« Voilà c’est fini. Colette est fermé. Mon shop around the corner à moi. Colette a débarqué au bout de ma rue il y a vingt ans, et tout le quartier a changé. Chez Colette, c’était un happening permanent : les vitrines, les stars internationales qui provoquaient des queues monstres, les dernières baskets, les nouveaux créateurs, la musique, les gadgets, les pochettes surprises, le Water Bar, la porte de garage… tout était conçu pour surprendre, inspirer, faire rêver.

Aujourd’hui Colette a été ovationnée par les habitués venus en masse lui dire au revoir et acheter une dernière relique de ce temps qui était en train de disparaître sous leurs yeux : les années Colette.

À la nuit tombée, je suis descendue photographier les dernières vitrines. Elles avaient encore changé, elles étaient encore parfaites. Colette c’était chouette. » #coletteforever

 

RETOUR